Bourgogne-Franche-Comté : les tiques porteuses de maladies plus répandues que dans le reste de la France

 

En Bourgogne-Franche-Comté, 43% des tiques portent des maladies infectieuses, comme la maladie de Lyme alors que la moyenne française est de 30%. Le programme CiTique mené par l’Inrae (Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement) à Nancy dévoile de nouveaux éléments sur ces insectes, alors que la maladie Lyme est toujours mal connue en France.

Les tiques sont-elles plus dangereuses dans notre région ?

Il semble que oui, d’après les dernières conclusions du programme de recherche CiTique qui vise à cartographier les maladies portées par ces insectes en France.

En Bourgogne-Franche-Comté, 43% des insectes analysés sont porteurs d’au moins un agent infectieux, alors qu’on en dénombre 30% en moyenne en France et ce chiffre chute à 18% en Bretagne, par exemple.

Les tiques sont testées pour une quarantaine d’agents infectieux et ils peuvent tous être dangereux : “Le problème, c’est que pour beaucoup d’entre eux, on connait peu les symptômes qui peuvent apparaître et c’est là que l’on rencontre des problèmes de diagnostic”.

Les malades de Lyme peinent toujours à se faire soigner.

47 % des personnes signalent une piqûre dans leur jardin.

 

➢ Les gestes à adopter :

Sur son site l’ARS recommande de

  • Couvrir ses bras et ses jambes avec des vêtements longs éventuellement imprégnés de répulsif” ;
  • Inspecter soigneusement son corps, pendant plusieurs jours après une sortie.
  • Après avoir été piqué, “il faut retirer l’animal avec un tire-tiques [une sorte de petit crochet] et surveiller la zone piquée pendant un mois.
  • Si une plaque rouge et ronde s’étend en cercle à partir de la zone de piqûre, consulter un médecin rapidement”.

 

➢ Le programme CiTique

Pour participer au programme CiTique, chacun peut envoyer des insectes trouvés à l’Inrae, grâce à un kit de collecte. Il est aussi possible de signaler une piqûre sur l’application ‘Signalement tique‘. À ce jour, 50 000 tiques ont été envoyées par des personnes qui se sont fait piquer.

 

VIDÉO – Tiques et maladie de Lyme : comment les éviter

0 Partages
0 Partages