A compter du 02/12, la circulation des véhicules à moteurs est interdite dans le bois d’Ambre, sur toutes voies empierrées et non empierrées.

Ces dispositions ne s’appliquent pas aux véhicules utilisés :

  • Pour assurer une mission de service public de la commune, de l’ONF, des services de secours et incendie, de la gendarmerie ;
  • Par les professionnels forestiers qui ont été autorisés à circuler (en soumettant une demande d’autorisation).
  • Par les personnes qui ont été autorisées à circuler (en soumettant une demande d’autorisation) notamment : personnes en situation de handicap, affouagistes, chasseurs, propriétaires privés.

Les demandes d’autorisation mentionnées ci-dessus sont à déposer en mairie par le propriétaire du ou des véhicules à moteur concernés. Cette demande doit comporter :

  • Le nom et l’adresse du demandeur
  • Le numéro d’immatriculation et le type du ou des véhicules concernés
  • Le motif de la dérogation, et le référence des voies ou parcelles concernées par la demande

Je télécharge …

LES RISQUES DE CHUTES D’ARBRES EN FORÊT

Des panneaux d’avertissement ont été mis en place dans 13 entrées de la forêt de la commune, sur le plan de positionnement défini par l’ONF.

En raison des conditions météorologiques (sécheresse, canicule et hiver doux) en 2018 et 2019, favorables aux populations de
bio-agresseurs, les massifs forestiers sont frappés d’un important phénomène de dépérissement entraînant un risque accru de chutes d’arbres ou de branches.

Le domaine forestier de la commune de SAINT-VIT est impacté par ce phénomène.

Il est donc recommandé d’être vigilant, de ne pas quitter les routes forestières carrossables (chemins blancs) et d’éviter de se rendre en forêt par temps venteux.


LES FEUX DE FORÊTS

 

Feux de forêt : préservons la forêt et les espaces naturels grâce aux bons comportements !

 

Après plusieurs semaines passées chez soi, l’envie de profiter du grand air est forte. Dans toute la France, il est essentiel de respecter certains bons comportements afin d’éviter tout départ de feu, que ce soit en forêt ou près de zones de nature comme les friches, les champs, les landes, les bords de route… Avec les conditions météorologiques de ces derniers mois, les sols et la végétation sont très secs. Les espaces naturels pourraient s’enflammer rapidement. Pour limiter le risque, il convient d’adopter de bons gestes : ne faites pas de barbecue et ne jetez pas de mégots aux abords de zones de nature, ne stockez pas de combustibles près des habitations. En cas d’incendie, appelez les pompiers (18) ou les urgences (112 ou le 114 destiné aux sourds et aux malentendants) et restez bien dans votre maison. La préfecture met également à disposition des informations via son site ou un répondeur. Rappelons que plusieurs dizaines d’hectares de forêt ont déjà été incendiés en ce début de printemps, dans la zone à risque habituelle comme dans les Alpes Maritimes (32 ha le 9 avril 2020) ou les Bouches-du-Rhône (98 ha le 9 avril 2020) mais aussi dans des départements historiquement moins exposés comme en Charente (36 ha le 10 avril 2020), Haute-Loire (15 ha le 15 avril 2020), Sarthe (10 ha le 23 avril 2020), entre Vosges et Moselle (10 ha le 24 avril 2020).

Plus d’informations : feux-foret.gouv.fr

0 Partages
0 Partages